• Menu
  • Pop Industrie
  • Utilisateur
  • Rechercher
TRIER PAR :  DÉSIGNATION  |  PRIX  |  FOURNISSEUR

Guide d'information pour votre étude de convoyeur aérien

Au même titre que les transporteurs au sol, les convoyeurs aériens permettent de déplacer, stocker par accumulation ou trier automatiquement des charges.
L'originalité de ce système de manutention aérienne provient notamment du fait d'occuper les volumes souvent inexploités des locaux industriels, types atelier ou entrepôt et de pouvoir couvrir de longue distance, parfois avec des principes aller-retour, avec une économie de moyens.
Ils permettent également la manutention de charge qui ne peuvent pas être posées, ou devant circuler dans des zones de production "agressives", types tunnels de peinture ou de lavage ; non compatibles avec un convoyeur claissique.

Les convoyeurs aériens monorail : 
Un rail de convoyage monorail propose un entrainement et un avancement égal pour tout le circuit, en continu ou pas à pas.

Les convoyeurs birails :
Le principe est que le point de suspension de la charge (crochet, palonnier) est sur un rail de manutention distinct de l'entrainement (courroie ou chaine).
Ce principe de fonctionnnement rend le palonnier de support débrayable, ce qui permet de réaliser des zones d'attentes pour produits.
Ils se déclinent en :

  • convoyeur aérien birail léger ; à entrainement à corde
  • convoyage aérien birail pour forte charge ; à entrainement par chaine forgée ou mécanique. Ils permettent de transporter les charges par palonniers qui répartissent la charge et acceptent des produits longs et/ou lourds.

2 technologies pour les convoyeurs à chaine : chaine mécanique ou chaine forgée ?

Du convoyeur aérien manuel à l'ensemble de convoyage automatisé

Les systèmes manuels : la manutention reste entièrement décidée par les opérateurs, les rails aériens couvrent les surfaces de déplacements utiles dans l'atelier avec un principe de déplacement X Y. Les colonnes de transfert de charge et systèmes de transbordement ajoutent l'axe Z.
Les systèmes pas à pas : ils permettent d'alimenter des postes de travail en chargement, déchargment, nettoyage, application de peinture, emballage, etc.